Les principaux avantages de la culture en hydroponie et aquaponie

Plantes en hydroponie aquaponie système hydroponique aquaponique

Un écosystème efficace

Tous les modes de culture ont leurs avantages et leurs inconvénients, mais on dit souvent que l’hydroponie et l’aquaponie ont particulièrement plus d’avantages que d’inconvénients.

Qu’en est-il ? En voici une liste non exhaustive :

Le contrôle de la nutrition des plantes. Seuls les éléments que l’on introduit dans l’eau sont présents dans la zone racinaire, dans les proportions que l’on a choisies.

La conservation de l’eau : comparée à la culture des mêmes plantes en terre, les économies d’eau sont positivement importantes (jusqu’à 90% d’économie d’eau).

La conservation de l’engrais : la totalité de l’engrais utilisé est absorbé par la plante. Rien ne se perd dans le sol, ce qui écarte le danger de polluer les nappes phréatiques et de réduire la vie microbienne dans le sol.

La réduction de l’utilisation de pesticides : Bien conduite, la culture hydroponique ou aquaponique assure à la plante une croissance saine et rapide, lui permettant ainsi de surmonter les attaques de nuisibles ou, du moins, de mieux y résister.

L’inutilité d’un recours aux herbicides puisque dans une culture hors-sol, il n’y a pas de place pour les mauvaises herbes.

L’utilisation optimale du potentiel génétique et nutritionnel de la plante puisque la plante bénéficie au mieux de la nutrition dont elle a besoin. Il n’y a pas (ou peu) de facteur limitant comme en terre.

De meilleurs volumes, une meilleure qualité grâce à l’amélioration générale de l’état de santé des plantes. Du point de vue nutritionnel, de nombreuses analyses ont prouvé une très bonne teneur en vitamines et en sels minéraux dans les plantes produites en hydroponie. C’est également vrai pour les principes actifs des plantes médicinales.

L’accès aux racines facilite le traitement de problèmes tels que la présence éventuelle d’un agent pathogène.

Pratiquement pas d’intrant extérieur (pour l’aquaponie) : Gestion complète des éléments nutritifs du système et autonomie vis-à-vis de l’extérieur.

La stabilité écologique (pour l’aquaponie) : en reprenant artificiellement le principe d’un écosystème naturel, riche et complet.

©2019 - L'Autre Campagne - tous droits réservés

Vous connecter avec vos identifiants

Vous avez oublié vos informations ?